Blog

Lecture

Comment bien exploiter la courbe de charge du compteur électrique ?

              La courbe de charge est le relevé, à un pas de temps régulier (généralement 10 minutes), de la consommation pendant la période considérée. L’étude approfondie de cette simple mesure est riche d’enseignement. La courbe peut représenter l’énergie ou la puissance, cela ne modifie pas son allure puisque le pas de temps est constant.

              L’évolution la courbe de charge au fil du temps est difficile d’interprétation car la consommation varie constamment en fonction de nombreux facteurs (activité sur le site, nombre de personnes présentes, luminosité naturelle, températures extérieures…).En revanche, en travaillant la donnée, il est possible :

  • D’établir le profil de la semaine type ce qui permet de se rendre compte de ce qu’il se passe d’un point de vue énergétique
  • De déterminer le talon de consommation (le niveau minimal de consommation, même quand il n’y a pas d’activité dans le périmètre concerné par le compteur),
  • D’optimiser la puissance souscrite,
  • D’identifier des consommations inhabituelles,
  • D’envisager le décalage de consommations vers des périodes moins coûteuses,
  • D’établir une signature énergétique, c’est-à-dire de quantifier l’influence de la température extérieure sur la consommation.

              RTE fournit de nombreuses données sur l’électricité en France sur eCO2mix, et il est possible d’évaluer en temps réel les véritables émissions de CO2 associées à la consommation électrique.

              Une analyse de la courbe de charge du compteur général permet d'améliorer l'exploitation des bâtiments et induire jusqu'à 15% d'économies d'énergie avec des investissements rentables très rapidement.

Partager cet article sur :